Je partage avec vous

Publié le par florelle

Voilà que je vous partage maintenant

une petite réflexion qui s'avère des plus intéressantes...

 

 

Expliquant la gestion du stress à son auditoire,

un conférencier leva un verre d'eau et demanda:

 

 

                Combien pèse ce verre d'eau?...





Les réponses fusèrent...  de 20 à 500 g...

 

Mais ledit conférencier répliqua avec ce qui suit:

 

«Le poids absolu de ce verre n'a aucune importance.

Tout dépend de la durée que vous essaierez de le tenir...

 

Si je le tiens une minute, ce n'est pas un problème...

 

Si je le tiens pendant une heure,

j'éprouverai de la douleur dans mon bras droit...

 

Si je le tiens pendant toute la journée,

vous aurez fort probablement à appeler une ambulance...

Aussi, dans tous les cas, c'est le même poids, mais...

plus longtemps je le tiens, plus il devient lourd...»

 

Il continua en disant:

«Et c'est la même chose avec la gestion du stress».

 

«Si on porte un fardeau tout le temps, tôt ou tard,

comme le fardeau devient de plus en plus lourd,

vient un temps où on n'est plus capable de continuer.

 

Comme pour le verre d'eau, vous devez le déposer pour un moment

et vous reposer, avant de pouvoir le reprendre.

 

Quand on est frais et dispo, on peut continuer avec son fardeau...»

 

«Donc, avant de retourner à la maison ce soir,

déposez votre fardeau de travail.

Ne l'apportez pas à la maison.

Vous pourrez le reprendre demain...»

 

Et quel que soit le fardeau que vous portiez maintenant,

laissez-le, pour un moment, si vous le pouvez...

 

Relaxez...

 

Reprenez-le plus tard, si ça vous chante,

soit quand vous serez reposés. 

 

La vie est courte... profitez-en!

 

Et puis, il a partagé quelques façons de gérer

les fardeaux de la vie:

 

-    Acceptez que certains jours, vous êtes le pigeon,

     et certains jours, vous êtes la statue;

 

-    Gardez toujours vos paroles douces et tendres,

      au cas où vous devriez les ravaler;

 

-    Conduisez prudemment. Il n'y a pas que les voitures

      qui peuvent être rappelées par leur manufacturier;

 

-    Si vous ne pouvez pas être gentil,

     ayez au moins la décence d'être vague;

 

-    Si vous passez un peu d'argent à quelqu'un

     et que vous ne le voyez plus jamais,

     ça en valait probablement la peine;

 

-    Peut-être que votre seule fonction dans la vie est de simplement

     servir d'avertissement pour les autres;

 

-   N'achetez jamais une voiture que vous ne pouvez pas pousser;

 

-   Tout le monde s'en fout que vous dansiez mal.

     Levez-vous et dansez;

 

-   Étant donné que ce sont les premiers vers

    qui se font manger par les oiseaux, dormez tard,

    la deuxième souris a le fromage;

 

-   Quand tout s'en vient vers vous,

    vous êtes dans la mauvaise voie;

 

-   Les anniversaires sont bons pour vous.

    Plus vous en avez, plus vous vivez vieux;

 

-   Vous n'êtes peut-être qu'une personne dans le monde,

    mais vous pouvez aussi être le monde pour une personne;

 

-   Certaines erreurs sont trop amusantes

    pour n'être faites qu'une seule fois;

 

-   On peut apprendre beaucoup des crayons.







Certains sont aiguisés, certains sont jolis et certains sont ternes.

    Certains ont des noms bizarres et tous sont de couleur différente,

    mais ils vivent tous dans la même boîte.

 


Publié dans à méditer