Les dix industriels

Publié le par florelle


Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 Les dix grands industriels

(La valeur de la vie)

Une réunion très importante se tint en 1923

à Chicago dans l'Edgewater Beach Hotel. À

cette réunion assistaient dix des financiers les plus

prospèrent des États-Unis. Étaient présents le

président de la plus grande industrie sidérurgique

indépendante, le président de la banque nationale,

le président de la plus grande entreprise de services

publics, le président de la plus grande société de gaz,

le plus grand commerçant en blé, le président de la bourse

de New York, un membre du cabinet du président des

États-Unis, le plus gros courtier de Wall Street, chef

du plus grand monopole du monde, président de la

banque de liquidation internationale.

Il faut reconnaître que le groupe qui était rassemblé

là se composait d'hommes d'affaires les plus prospères

du monde... en tout cas, des hommes qui avaient trouvé

le secret pour gagner de l'argent. Voyons où ces hommes

en sont vingt-cinq ans plus tard.

Le président de la plus

grande industrie sidérurgique indépendante,

Charles Schwab, est mort ruiné et a vécu d'emprunts

pendant les cinq années qui ont précédé sa mort.

Le président de la plus grande société de services

publics, Samuel Insull, est mort sans le sou, ayant

fuit devant la justice dans un pays étranger.

Le président de la plus grande société de gaz,

Howard Rapson, est maintenant fou.

Le plus grand marchand de blé, Arthur Cutten,

est mort insolvable à l'étranger.

Le président de la bourse de New York,

Albert F. Fall, a reçu l'autorisation de quitter la

prison pour pouvoir mourir chez-lui.

Le plus grand courtier de Wall Street,

Jesse Livermore, s'est suicidé.

Tous ces hommes avaient bien appris l'art de

gagner de l'argent, mais aucun d'entre eux

n'avaient appris à vivre!.

Publié dans textes